Où et quand investir dans l’immobilier ?

Avec l’éloignement de la crise économique mondiale, il est temps de se préoccuper à nouveau de l’investissement immobilier. En effet, contrairement à d’autres investissements, l’immobilier permet la création d’un patrimoine transmissible. La difficulté pour tous les investisseurs potentiels est de s’engager dans cette aventure sans garantie d’un investissement immobilier sûr.

Notre but est ici de préciser les secteurs les plus propices à garantir un investissement solide et le moment opportun à sa réalisation.

Où et quand investir dans l’immobilier ?

Où peut-on effectuer les meilleurs investissements immobiliers en France et à l’étranger ? La première piste découverte consiste en l’investissement dans les Résidences Service Sénior, qui permettrait un rendement annuel de 4,5 %, le particulier a alors accès au régime fiscal Censi-Bouvard qui lui permet une réduction d’impôt de 25%.

Attention toutefois à contrôler la localisation de la Résidence, la qualité du promoteur et de la société d’exploitation.

Une autre voie à suivre est l’investissement immobilier dans l’ancien. En effet, on constate que les prix du logement ancien sont en baisse depuis le premier trimestre 2010 de -1,4 % des prix au mètre carré. Ceci notamment dans les villes d’Angers, Nîmes, Troyes, Le Mans, Montpellier.

Enfin, une valeur sûre reste l’investissement locatif. Ce type d’investissement convient tout autant aux pères de famille désireux de se constituer un patrimoine à transmettre aux générations futures qu’à des jeunes démarrant dans la vie active. C’est le meilleur moyen de bâtir un patrimoine qui s’autofinance grâce aux loyers. Pour ces investissements, il est préférable de privilégier les petites surfaces, le neuf et les bons emplacements.

A l’étranger, de nombreux investisseurs se tournent vers le Maroc, les Antilles, le Sénégal ou l’île Maurice. Ils semblent rassurés par la francophonie de ces pays ainsi que par le fait qu’ils soient très touristiques et multiculturels.

L’île Maurice attire par sa stabilité politique et sa forte activité économique. De plus, la mise en place de l’IRS (Integrated Resort Scheme) qui vise à transformer les champs de canne à sucre inutilisés en resort luxueux afin d’attirer les investisseurs étrangers vers des produits haut de gamme. On y trouve des villas de luxe pouvant être louées en cas d’absence des propriétaires, une marina, des villas proposées par le Club Med. De façon générale, ces investissements sont basés sur la recherche d’une résidence secondaire avec tous les bénéfices de la côte d’Azur mais à des prix plus abordables.

Où et quand investir dans l’immobilier ?

Mais alors quand les investissements immobiliers seront les plus intéressants ?

Aujourd’hui la crise est terminée et il est temps d’entamer la reconstruction de notre patrimoine immobilier. Investir dans l’immobilier, en 2010, suite au repoussement de la Loi Scellier en 2011, pour allier intérêt économique et fiscal, il est conseillé d’acquérir des biens de type non Bâtiment Basse Consommation (BBC) qui bénéficieront d’une réduction d’impôts de 25 % et de coûts de construction maîtrisés. En 2011, il semblerait qu’investir en BBC ou en non BBC revienne quasiment au même.

L’investissement immobilier est toujours un bon placement comparable à l’or ou aux objets d’art.

Publier un commentaire