Notaire et immobilier

Le notaire est un professionnel de l’immobilier tout autant officier public nommé par le Ministère de la Justice que professionnel libéral. En tant qu’officier public, il a une mission de service public en authentifiant les actes ou les contrats qui y sont soumis. Les actes notariés notamment ceux des mutations immobilières revêtent alors le sceau de l’Etat sous contrôle du Procureur de la République.

Le notaire est alors chargé de les conserver et d’en délivrer des copies.

Notaire et immobilier

Il a une connaissance approfondie du marché de l’immobilier et apporte des informations précises sur la valeur d’un bien. Il rédige aussi tous les actes d’achats et de ventes qu’il s’agisse de logements d’habitation, de locaux commerciaux ou de terrains.

Le notaire est donc un atout majeur dans la recherche et l’achat d’un bien immobilier grâce à ses compétences juridiques et sa connaissance du prix du marché. Il a pour avantage de pouvoir suivre la recherche d’un bout à l’autre c’est-à-dire de la recherche du produit aux formalités administratives en passant par l’avant-contrat et l’acte de vente définitif.

De même, il permet pour la vente immobilière d’étudier l’opportunité de l’opération, d’établir la valeur du bien que vous proposez, de signer un mandat de vente, d’utiliser les meilleurs outils de communication pour toucher une large part de la population. Enfin, le notaire assurera la signature de l’avant-contrat pour fixer les conditions de la vente (compromis ou promesse de vente) puis de l’acte de vente après un délai de trois mois.

Pendant ce délai, le notaire s’assure que le vendeur et l’acheteur peuvent réaliser la transaction notamment au niveau bancaire, que le bien peut être acheté (nature et situation (zone inondable), certificat d’urbanisme, validité du titre de propriété).

Notaire et immobilier

Les frais de notaire présents dans toute transaction immobilière comprennent pour 1/10 ème la rémunération du notaire et de ses collaborateurs, pour 8/10 ème des taxes allant à l’Etat et aux collectivités et enfin 1/10 ème pour les frais déboursés par le notaire pour la transaction (intervenants, hypothèque, documents d’urbanisme)

Avec le notaire, les clients sont assistés tout au long de la transaction immobilière en ayant la garantie de la sécurité juridique d’un officier ministériel, le respect de l’éthique et de la déontologie. Engageant sa responsabilité dans chacune des opérations, il répond aux préoccupations par une information objective sur les prix, en privilégiant la transparence sur les modalités de vente et le conseil.

Publier un commentaire