Le crédit immobilier

Investir dans l’immobilier est une décision importante notamment car ceci suppose de recourir à un crédit immobilier. Nous allons voir ici les différents types de prêts immobiliers et les conditions pour y recourir.

Prêt immobilier à taux 0% : il est réservé à l’acquisition d’un logement neuf ou ancien en résidence principale avec ou sans travaux. L’emprunteur doit avoir des revenus ne dépassant pas un certain plafond et être primo-accédant. Son montant a doublé en 2009 s’il s’agissait d’un logement neuf et est de 30% du prix d’achat contre 20% pour l’ancien.

Le crédit immobilier
Prêt 1% logement : Tout salarié d’une entreprise employant au moins 20 salariés peut en bénéficier. Il peut financer l’achat d’un terrain à bâtir, la construction d’une maison individuelle, l’achat d’un logement neuf, l’achat d’un logement ancien sans travaux, l’acquisition et la rénovation d’un logement construit depuis 20 ans, l’agrandissement ou l’amélioration d’un logement. Il ne peut être accordé qu’en complément d’une autre forme de prêt.
Prêt à l’accession sociale : Il s’agit d’un prêt conventionné destiné aux ménages modestes dont les revenus ne dépassent pas les plafonds de ressources déterminés en fonction de la composition de la famille et de la localisation du bien. Il peut financer : l’acquisition d’un logement neuf, la construction d’une maison individuelle, l’achat d’un logement ancien, travaux. Son montant peut être de 100% du prix d’achat.
Prêt locatif intermédiaire : ce prêt est destiné à tout investisseur qui achète un logement en vue de le louer à une famille avec des revenus trop faibles pour un loyer libre mais trop élevé pour un HLM. Il finance : l’achat de terrain avec la construction de logement neuf, l’acquisition de logement, la transformation de locaux en logement locatif, la réalisation de dépendances et d’annexes à un logement locatif. Il peut apporter 100% du prix de l’investissement à taux fixe.
Prêt conventionné : il s’agit d’un prêt immobilier dont le taux est plafonné en fonction de la durée d’emprunt, et accordé sans conditions de ressources. Il peut financer : l’achat d’un logement neuf pour résidence principale, construction d’une maison, achat d’un logement ancien, achat d’un terrain avec construction d’une maison, travaux d’amélioration d’une résidence principale, logement destiné à la location, l’aménagement de locaux non destinés au logement. Pour cela, le logement doit respecter des normes de surface selon la composition de la famille et être occupé au moins 8 mois par an comme résidence principale.

Nous avons ici exposé les principaux prêts immobiliers c’est-à-dire les différents crédits immobiliers proposés aujourd’hui.

Le crédit immobilier

Il est aujourd’hui possible d’effectuer un rachat des prêts ou des crédits immobiliers. Différentes sociétés proposent de regrouper vos crédits en un seul afin d’alléger les mensualités et permettre un éventuel nouveau crédit. Ceci comprend les crédits à la consommation et les crédits immobiliers. En cas d’accession à la propriété, le rachat de crédit se tourne vers l’hypothèque du bien.

Attention alors à ne pas souscrire à des rachats de crédits ou prêts immobiliers à la légère.

Publier un commentaire