Investir dans le neuf ou l’ancien : les avantages et les inconvénients

immobilier neuf ou ancien

Vous avez décidé d’acquérir un logement avant la reprise du marché envisagée pour 2018, mais nous n’arrivez pas à choisir entre un logement neuf ou ancien. Les deux solutions comportent chacune leurs points forts et leurs points faibles. Selon son profil et ses attentes, l’orientation se fait naturellement. Focus sur les avantages et les inconvénients de chacune des deux solutions.

Investir dans un bien immobilier neuf

L’investissement dans un bien neuf se produit lorsque l’acheteur choisit son appartement à partir des plans de construction d’une future résidence ou lorsqu’il fait construire sur un terrain vacant. Il peut ouvrir de multiples aides et réductions d’impôts qui permettent de réduire le coût de départ. Le logement comporte tout le confort moderne et reste conforme aux normes en vigueur à la fois techniques et environnementales.

acheter dans l'immobilier neuf

Aussi, par exemple, ses dépenses en matière de chauffage seront plus maîtrisées. Lorsqu’une personne achète un logement neuf, elle est protégée en cas de litige. Il demeure sous garantie durant 10 ans, la plupart du temps. De manière générale, les logements qui sortent de terre sont pensés spécifiquement pour la vie moderne. Ils sont équipés de larges ascenseurs, prévoient une place de parking et disposent d’une surface optimisée pour limiter la perte de place.

Cependant, l’acquisition d’un logement neuf n’est pas sans conséquence. Vous devrez attendre qu’un projet immobilier se libère dans votre commune et vous n’aurez pas le choix de l’emplacement, qui se situe très rarement en centre-ville (les offres sont alors prises d’assaut). Vous devrez accorder une confiance pleine et entière au promoteur, car votre vision de votre logement ne sera que spéculative avant la fin des travaux, qui peuvent d’ailleurs durer plus longtemps que prévu, jusqu’à 24 mois. Attention, si vous achetez votre logement dans le but de le louer, vérifiez que votre loyer n’est pas plafonné ! Pour un premier achat mais pas seulement, la solution de passer par une accession immobilière sociale peut se révéler un excellent choix.

Acheter un logement dans l’ancien

acheter dans l'immobilier ancien

Moins cher à l’achat, l’ancien est disponible sur l’ensemble du territoire. En visitant un appartement ou une maison, vous aurez une vue d’ensemble de la manière dont le bâti a évolué dans le temps. Vous pourrez ainsi mieux appréhender la qualité de la construction. Si vous réalisez des travaux de rénovation, vous pourrez bénéficier d’une base de la TVA et des impôts fonciers non négligeable et négocier une décote à l’achat. Les charges attribuées aux logements anciens sont en général moins importantes que dans le neuf.

Il faut également savoir qu’un achat dans l’ancien implique une praticité moins évidente. Les appartements anciens ne comportent pas de parking et parfois même d’ascenseurs. Ils sont moins bien isolés et consomment donc davantage d’énergie. Les travaux y sont plus fréquents et parfois très onéreux, comme le ravalement d’une façade, par exemple.

Publier un commentaire