A la une

Investir en France ou à l’étranger quand on est expatrié ?

L’immobilier est une valeur relativement sûre. Dans la plupart des cas, investir dans l’immobilier c’est avoir la garantie de récupérer la somme investie tout en la faisant fructifier. Quand on est expatrié, les choses peuvent paraître plus compliquées à cause de la distance. Il faut commencer par choisir si on désire investir dans l’immobilier à l’étranger ou en France.

Investir à l’étranger

investir immobilier étranger

Quand on parle d’investir dans l’immobilier à l’étranger, il peut s’agir du pays dans lequel vous résidez actuellement en tant qu’expatrié ou dans un autre pays différent de la France.

Investir dans votre pays de résidence actuel peut être judicieux à condition que vous comptiez y résider encore longtemps.

Néanmoins, si vous êtes expatrié dans un pays voisin de la France ou dans un pays dans lequel vous comptez retourner régulièrement, l’investissement immobilier reste intéressant même si vous envisagez de quitter ce pays prochainement.

Par contre, si vous résidez actuellement dans un pays pour lequel vous n’avez pas d’autres attaches hormis le fait que vous y êtes momentanément pour des raisons professionnelles, préférez un autre pays pour investir dans l’immobilier.

Pour ceux qui désirent investir dans un autre pays étranger, veillez à choisir judicieusement votre destination : prix du marché, intérêt du pays, langue, fiscalité, facilité de gestion…

Investir en France

investir dans un premier bien immobilier

L’investissement en France reste le choix privilégié pour la majorité des expatriés qui cherchent à investir dans un premier bien immobilier. Plusieurs raisons poussent les expatriés à choisir la France.

Premièrement, le retour en France est toujours envisagé par de nombreux Français, même s’il n’est pas daté. Posséder un bien immobilier se révèle alors pratique pour anticiper ce retour.

Ensuite, il est plus facile de négocier un bien dans sa langue maternelle et quand on connaît mieux le marché et l’endroit. Un tel bien sera également plus facile à gérer. Vous pouvez notamment demander à un proche de s’en occuper de temps en temps. Le bien peut également servir de résidence secondaire ou de pied-à-terre quand vous retournez en France pour voir vos proches.

immobilier toulouse

Les prix du marché immobilier français restent très intéressants par rapport à d’autres pays. De plus si vous êtes encore résident fiscal français, vous allez pouvoir profiter des prêts immobiliers auprès des banques françaises aux mêmes conditions que les résidents français.

Dans tous les cas, il est indispensable de faire appel à des professionnels, et ce, surtout si vous vous trouvez à l’étranger. En effet, investir en France depuis son nouveau pays de résidence est un plus, mais la distance rend cette opération assez complexe. En optant pour un acteur hexagonal reconnu, vous vous éviterez bien des tracas liés aux visites, à l’aspect administratif et à la gestion financière d’une telle opération.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.